Le titre reste possible pour les seniors

Suite à la défaite de la semaine passée face à Alle, les seniors n’avaient pas le droit à l’erreur mercredi soir face à Courroux, s’ils voulaient encore garder une petite chance de remporter ce championnat. Ils ont donc bien préparé ce match (coachs à l’heure, effectif étoffé (16), bon échauffement, terrain et conditions de jeu excellents).

Le match a débuté sur un bon rythme sans round d’observation et St-Imier, avec une meilleure circulation du ballon, s’est créé les premières occasions dangereuses par Sanchez ou Rüfenacht notamment, dont la tentative de lob du gardien a échoué à cause de la motte présente sur le terrain. Les quelques attaques des joueurs de Courroux, plutôt par de longues balles sont restées infructueuses, notamment aussi grâce à la vigilance du gardien Dogana.

Tout s’est s’accéléré après la mi-temps et il n’a fallut que 2′ de jeu pour que St-Imier trouve la première fois le chemin des filets suite à un centre de Schärz pour la tête de Bordichini. Courroux va revenir au score rapidement, mais cela ne va pas changer la bonne attitude de jeu des locaux qui, grâce aux joueurs frais entrés à la mi-temps, ont réussi à augmenter le rythme de jeu et étouffer Courroux avec son contingent limité.

C’est donc logiquement que Sainti va reprendre l’avantage grâce à un débordement de Rüfenacht (encore !), bien lancé par Heider, pour finalement trouver à la conclusion un Hützli bien placé pour inscrit un but digne des manuels de foot. Maîtrisant bien son sujet, il faudra tout de même attendre la 70′ et le 3 à 1 pour se mettre définitivement à l’abri. Le dernier but inscrit en toute fin de match par Bordichini permet, si besoin, est de confirmer qu’avec un contingent étoffé, Sainti peut battre toute les équipes de ce groupe !

Désormais, pour le dernier match de vendredi, les données sont claires (mais pas si simples) : pour espérer remporter le championnat, il est nécessaire de gagner contre la lanterne rouge Courtételle et espérer un match nul entre TT et Alle, mais en plus il faut que Sainti reste meilleur que Alle au niveau des points de fair-play, ce qui est pour l’instant le cas. Il faudra donc que les joueurs à sang chaud se maîtrisent…ou restent sur le banc !?

Les commentaires sont désactivés.